Hello!

Il y a quelques mois, je me suis abonnée à la page Facebook de Lyon City Crunch. Ce site Web est un collectif de blogueurs lyonnais qui rédigent des articles sur les lieux qu'ils ont testés. On peut y retrouver pas mal de «top 5» pour dénicher les meilleurs burgers, les meilleurs bagels et bons plans et le «que faire ce WE à Lyon?» publié chaque vendredi après-midi et qui donne souvent des idées sympas pour un budget raisonnable. Du coup quand j’ai vu qu’une pochette surprise existait, et que la 5ème édition était encore dispo pour la modique somme de 17€, je me suis dit que c’était l’occaz de découvrir de nouveaux endroits et que ça me rappellerait l’époque où j’étais abonnée à my little box (je ne regrette pas de m’en être désabonnée parce que je commençais à accumuler les produits assez semblables mais j’avoue que le petit effet «paquet surprise» dans la boite aux lettres me manque!!!)

Pochette CityCrunch couponsPhoto issue du site Lyon City Crunch

Pochette commandée le 11/10 et reçue le 18/10, j’avoue que j’avais hâte puisque les coupons n’étaient valables que jusqu’au 30/11.  En même temps, j’ai été dans les dernières à commander la pochette. Du coup je me suis un peu auto-spoiler en lisant l’article que Lyon City Crunch a publié après avoir envoyé les derniers exemplaires parce que j’avais hâte de savoir ce que j’allais trouver à l’intérieur et que je ne la voyais pas arriver dans ma boite!

A l'intérieur, il y avait:

  • 1 pâtisserie et une boisson chaude chez Frère et Sœur (valeur 6,50€)
  • 1 plateau de 6 shooters à la faute aux Ours (valeur 18€)
  • 150g de thé chez en Aparthé (valeur 7€)
  • 1 bon d’achat chez Perles en folie (valeur 7€)
  • 1 omelette sucrée chez Eggli (valeur 3,50€)
  • 1 trajet pour l’aéroport St Exupéry avec Elit voyages (valeur 8€)
  • 1 bonus musical: l’album All one de BeO (valeur 5€)

J’avoue que quand je l’ai reçue, j’étais mitigée. Le bon pour Frère et Sœur, Eggli, l’album à découvrir, le thé c’est plutôt cool. Les perles, je me demande un peu ce que je vais trouver, le trajet pour l’aéroport, je sais que j’en aurais pas l’usage vu la courte durée de vie des coupons (même si j'ai lu sur le site que la validité des coupons était prolongé jusqu'à fin d'année ce qui est une bonne initiative) et je suis un peu agacée par le coupon «pour les 6 shooters». Parce que je bois quasiment pas d’alcool, genre un quart de bière en concert ou un verre de vin de temps à autre au resto mais autant vous dire que si je me tape 6 shooters, même sur un laps de 8h en passant la journée dans le bar, y’a 95% de chances qu’on me perde ainsi que le barman sur qui j’aurais craché du feu… Et ce qui m’agace surtout, au delà du fait que ce soit le coupon «qui a la plus grande valeur marchande» ce qui gave un peu quand même, c’est qu’aucune alternative n’est proposée… ni du soft ou même de la bière. Alors je me doute que si je demande un Orangina à la place de mes shooters, ça va sûrement les arranger au bar mais bon moi ça m’a gonflé. Du coup, je l’ai dit avec un petit mail à mes amis de Lyon City Crunch et franchement j’ai été très agréablement surprise par leur rapidité à me répondre et la convivialité de la réponse. Après le contenu de la réponse m’a moyennement convaincue, le fait que «ça reste un concept pour découvrir des endroits où sortir et nous ne pouvons pas l'envisager sans un bon plan apéro», je cite... bref clôturons là le débat.

C’est d’ailleurs à la Faute aux Ours, dans le quartier de la Guillotière que j’ai commencé ma tournée!

Je suis contente de pouvoir tester un bar dans ce quartier dans lequel je viens assez régulièrement car j’y ai ma coiffeuse adorée et mon esthéticienne adorée (promis, je vous en parlerai bientôt plus en détails) mais dans lequel je n’ai pas forcément de point de chute pour prendre un verre.

La faute aux Ours – 4 Grande rue de la Guillotière – Lyon 7ème – Métro Guillotière

Ce bar, qui a ouvert en septembre 2011, accueille des concerts, propose des soirées blind test et également des petits plats maison. D’après des avis clients sur Lyon resto, même la pâte des quiches est faite maison, great!

Avec ma pote, on a choisi de se poser dans la petite salle située au fond du bar et on a eu l'impression agréable de s’isoler dans un endroit accueillant et cosy, la déco est sympa, la musique aussi. C’est un vendredi vers 19h, il y a du monde mais ce n’est pas non plus blindé, il y a un canapé qui nous fait de l’œil mais qui est déjà occupé, dommage! On va voir le barman et je lui demande ce qu’on peut avoir à la place de nos plateaux de shooters (On a toutes les 2 des coupons). Il me propose un cocktail sans alcool et une 2ème conso ensuite (qui sera un Pago mangue du coup) ce qui me va très bien et ma pote a le droit à 2 cocktails alcoolisés.

On se pose une bonne heure pour papoter, bien tranquillement, même si pas mal de monde arrive et qu’on a un peu beaucoup l'impression que notre place est convoitée. Bilan positif donc que ce soit pour le lieu ou pour l’accueil. Ça méritera une 2ème visite pour tester leurs recettes, pourquoi pas un 1er samedi du mois pour la soirée blind test, ça peut être sympa avec une petite team concoctée pour l’occasion ;)

IMG_6385

IMG_6383

IMG_6386J'aime beaucoup Monsieur Tigre-pipi :D

Retrouvez l’article de Lyon City Crunch ici

Frère et sœur - 69 rue Moncey - Lyon 3ème - Métro Place Guichard 

Le lendemain, samedi, c’est Frère et Sœur que je teste avec une autre copine sur les coups de 17h. Le restaurant, tenu par Pauline et Florent, le frère et la sœur (et ouiiii tout s’explique!) se trouve du côté de la place Guichard, je sors d’une session shopping à la Part Dieu, en 10 minutes à pied j’y suis, parfait! J’aime bien l’esprit du lieu, un peu vintage, avec de grandes tables et des chaises dépareillées, ça me rappelle mon brunch à Tuck shop dont je vous parlais ici, et une déco simple mais efficace.

L’accueil est souriant, le choix dans les boissons chaudes et les pâtisseries n’est pas limité. Je choisis un latte macchiato et un crumble pomme/framboise. Les pâtisseries sont maison et ça se sent, franchement, c’est super bon et ça tient au corps!!! Par contre, on n’est pas forcément tombé au meilleur moment car les gérants s’apprêtaient à faire une soirée théâtre et préparaient la salle, du coup, on avait un peu l’impression que notre présence n’était pas des plus pratiques pour eux et on n’a pas prolongé trop longtemps notre goûter. Mais vu la proximité de la part dieu, le contenu de la carte (petits plats maison pour le midi et formule brunch le WE) et les tarifs carrément honnêtes (6,50€ la pâtisserie maison et la boisson chaude) on a envie de revenir que ce soit pour le goûter (plutôt que de galérer pour pouvoir s’asseoir et d’en avoir pour 9€ minimum au Starbucks) ou pour tester du salé.

A noter aussi, le wifi gratuit, la presse du jour dispo et les menus du jour annoncés quotidiennement sur leur page Facebook.

IMG_6400

IMG_6412

IMG_6411

IMG_6410Mon crumble pommes/framboise

IMG_6404La citation cachée dans les toilettes, juste excellente!

Retrouvez l’article de Lyon City Crunch ici

La semaine dernière, je m’affole un peu parce que mes coupons périment samedi… Il me reste Perles en Folie sur la Presqu’île, pas très loin de la rue Victor Hugo, en aparthé, entre Saxe et Jean Macé dans le 7ème et Eggli, rue Félix Faure… ça va être sport ! Je commence par checker les horaires de chaque établissement et par rayer de la liste Eggli qui est ouvert du lundi au vendredi de 8h à 16h et le dimanche de 11h à 16h… Je comptais aller y goûter samedi or c’est fermé et je ne vais pas poser un après-midi pour une omelette sucrée à 3,50€ donc je capitule et je ne pourrais pas vous donner mon avis sur ce fast food spécialisé dans l’œuf à part que je trouve leurs horaires d’ouverture loin d’être pratiques si tu ne peux pas t’y rendre entre midi et deux dans la semaine ou le dimanche! 

En aparthé – 29 rue de la Thibaudière – Lyon 7ème – Métro Saxe Gambetta 

Le mardi soir après le boulot, je fais un crochet par le 7ème pour aller chercher mes 150g de thé chez en Aparthé. Alors déjà je m’aperçois en arrivant devant la boutique/salon de thé, qui est pratiquement à l’angle de la rue de la Thibaudière et de l’avenue Jean Jaurès, que j’ai habité genre à 500m pendant 6 ans et que je ne l’avais jamais remarquée. Comme quoi ces petits coupons permettent vraiment de découvrir des lieux qu’on peut avoir eu quasiment sous les yeux sans les voir. Je suis loin d’être une pro en thé, je bois généralement du lipton yellow infusé dans un mug de lait (oui oui les accros du «vrai» thé, vous pouvez hurler, je comprendrais… ça me fait le même effet quand je vois du café en mode «jus de chaussette»…) donc je suis arrivée en mode pas très confiante, voire même lapin pris dans les phares d’une voiture…

La responsable du magasin m’accueille avec un grand sourire, je lui explique que j’ai un coupon Lyon City Crunch et elle me demande quelle sorte de thé j’aime. Heureusement quand je ne noie pas du Lipton Yellow dans le lait, j’aime le thé et les infusions à la menthe, le genre qui te fait digérer en 5 minutes un repas de communion à 6 plats. Du coup, elle me propose un thé vert aromatisé qui s’appelle «souvenir de Marrakech» un vrai thé à la menthe qui sent super bon et une «tisane digestive» à base de verveine, de menthe, de camomille et d’ortie. Je lui dis que les 2 me plaisent mais que je vais plutôt partir sur l’infusion et elle me propose de faire 100g d’infusion et 50g de thé! Ah mais oui, carrément, très bonne idée!!! Elle m’explique comment le doser, à quelle température doit être mon eau, je suis impressionnée. J’ai envie d’y revenir avec mes copines et aussi avec ma maman, grande thé-addict pour une dégustation (surtout qu’il y a aussi du café :)) dans les fauteuils qui m’appellent déjà par mon nom en cette froide soirée d’automne. 

En aparthéPhoto issue de la page Facebook de En Aparthé

en aparthé 2Photo issue de la page Facebook de En Aparthé

Retrouvez l’article de Lyon City Crunch ici et pour suivre l’actualité de En aparthé sur Facebook c’est

Perles en folie – 64 rue Auguste Comte – Lyon 2ème – Métro Ampère

Dernière boutique de la liste, je décide de m’y rendre jeudi après le boulot. Comme je ne veux même pas tenter de me garer du côté de Perrache sur les coups de 18h, de peur d’y laisser mes nerfs et/ou une aile de ma caisse, je me gare rue de l’université et traverse le pont. Et là (ça n’a rien à voir avec Perles en folies, je dévie totalement mais je pense que ça va vous intéresser vu l’engouement pour la photo qui va suivre sur Instagram et Facebook…) en suivant docilement le chemin proposé par mon appli adorée Plans (c’est légèrement ironique… une fois sur deux cette appli m’envoie dans le sens inverse de celui où je veux aller) je passe devant chez Little, THE shop qui vend les cupcakes vus en photo le matin même sur Instagram au bounty, snickers et Kinder Bueno… Les mêmes devant lesquels j’ai très difficilement réprimé un filet de bave (#glamourencoreettoujours) sur le téléphone, les mêmes qui sont en édition limitée jusqu’au 30/11… Rien que pour ça et pour le cupcake Kinder Bueno qui est devenu mien 3 minutes plus tard, je ne dirai plus de mal de Plans, ou alors moins, ou alors pas avant quelques jours… Et voici l’info tant attendue Little c’est 30, rue des Remparts d’Ainay – Lyon 2ème et la photo de mon préééciiiieux.

Cupcake

Bref, j’arrive chez Perles en folie, petite boutique avec des tonnes de perles différentes, en bois, en résine, des rocailles… ça me rappelle quand j’étais pitite et que je déballais toutes mes boites comme des mini-trésors!!! Mais j’avoue que là tout de suite avec mon bon de 7€ je ne sais pas du tout quoi choisir parce que ça doit faire au moins 10 ans que je n’ai pas « créé » un bijou de mes mains. La responsable de la boutique a l’air de lire un peu le désarroi dans mes yeux et me montre des exemples de bijoux et me demande si je sais déjà ce que je veux créer. Je choisis de faire un bracelet parce que c’est ce que je suis le plus susceptible de porter et de réussir. Elle me montre les bracelets qu’elle porte et bingo il y a un modèle qui correspond bien à mes goûts. Il s’agit d’un fin lien en nylon avec 5 petites perles de couleur. Simple, classe et efficace. Elle me sort les différentes perles (il y en une variété hallucinante) avec plein de nuances de couleur, de reflets, de forme et je choisis de quoi me faire 3 bracelets différents et un pour ma maman qui est bien fan des bracelets.

La responsable de la boutique me dit qu’elle propose également des ateliers de création de bijoux et qu’elles sont en fait 2 à se partager les lieux : ell et sa collègue qui créé et répare tout type de bijou qui ce soit de l’or, de l’argent, du plaqué ou de la fantaisie et que le devis est gratuit. Très bonne nouvelle pour certains de mes bijoux qui stagnent au fond d’une boite parce qu’il leur manque un strass ou que le fermoir est cassé mais que je n’ai pas eu le courage de jeter parce que j’avais espoir un jour que quelqu’un puisse faire quelque chose pour eux! Donc même si je ne serais pas venue spontanément dans cette petite boutique, sympathique découverte, très bon accueil et conseils patients et pertinents, je valide et je reviendrai avec mes bijoux estropiés! 

perles en folie 2Photo issue de la page Facebook de Perles en folie

perles en folieCe a quoi sera censée ressembler mon oeuvre! (photo issue de la page Facebook de Perles en folie)

Pour finir j’ai téléchargé hier soir l’album de BeO qui était également compris dans la pochette surprise. D’après leur page Facebook : "BeO se veut le reflet d'une rencontre artistique expérimentale entre le son et l’image avec une musique est teintée d’électro, de dub, d’ambient, de drum & bass et de hip-hop". J’ai écouté la moitié de l’album, c’est pas trop mon trip mais on peut pas dire que ma tolérance musicale soit énorme donc ça n’est pas hyper surprenant… Mais si vous aimez les ambiances un peu planantes, ça peut vous plaire! Leur page Facebook c’est ici.

Mon verdict concernant cette pochette timbrée #5

Les plus :

  • Découverte de lieux nouveaux, souvent des endroits devant lesquels je suis passée plein de fois et dans lesquels je ne suis jamais rentrée, je pense que le but premier de cette pochette c’est  ça donc c’est réussi.
  • Un très bon accueil dans tous ces établissements sans exception et un bon esprit commerçant. Rien à voir avec ce sentiment d’être un client au rabais que j’ai pu avoir à plusieurs reprises en utilisant une smartbox.
  • La diversité des coupons, chacun peut y trouver son compte et l’idée du téléchargement de musique
  • Le fait que les établissements sélectionnés soient accessibles en transport en commun, la petite carte fournie avec les arrêts de transport pour s’y rendre.
  • Mention spéciale pour Frère et Sœur qui est l’endroit qui m’a le plus séduite

Les moins :

  • La durée de validité des coupons qui m’a fait cavaler à travers Lyon pour ne pas les perdre. J’avoue  m’y être un peu prise au dernier moment et que c’était indiqué au moment de l’achat mais je trouve que max 50 jours pour les utiliser c’est tendu!
  • Si je chipotais, je dirais que j’aimerais bien avoir, derrière la carte avec les arrêts, les adresses et les horaires d’ouverture. 

Est-ce que je compte la commander de nouveau? Je n'étais pas certaine, le côté marathon m’ayant un peu refroidie mais ils viennent de faire un teaser de malade sur Facebook en parlant de Bagel et de Burger alors forcément, ça m'amène à reconsidérer les choses sous un nouvel angle ^^. Mais ce qui est sûr, c'est que je continuerai à lire les articles de Lyon City Crunch et que je ne peux que vous conseiller de faire de même!

Vous pouvez retrouver la page Facebook dédiée à la pochette timbrée ici

Avez-vous déjà commandé cette pochette surprise? Ou connaissez-vous d’autres concepts du même genre?